Biographie 

Bois Tableaux   

 Affiches   

  Illustrations 

 Logos  

Ex-libris 

En-têtes  Calligraphie

Panneaux 

Meubles Divers  Photos Contact Accueil

BIOGRAPHIE
HUBERT LEITERER

Première présentation de l'artiste dans le site netcomete en 2000.
Ci-dessous extrait de la page-portrait originelle.

 

Hubert LEITERER

 


© 

Netcomete.com  / 2000

Carte d'identité :

 

 

Né le 17 février 1936 à Metz.
Depuis 1937 à Haguenau 

Marié, deux enfants, trois petits-enfants

Habite à Haguenau 

Parcours professionnel 

Ex-enseignant, puis directeur d'école, passionné de sculptures... Actuellement, à la retraite, il continue la pratique des arts plastiques.

Personnalité, caractère 

Cet artiste autodidacte est avenant, positif
et a toujours plein d'idées nouvelles !

 

Hubert Leiterer commence son parcours scolaire par un CP à l'école allemande.
 Il poursuit ses études au Lycée de Haguenau.
 Très tôt il aime dessiner...
 et d'ailleurs les nappes en papier des restaurants ne s'en sortent jamais indemnes !

En 1955, il débute sa carrière d'enseignant et que ce soit à Niederschaeffolsheim, Kaltenhouse, Reichshoffen, ou à l'Ecole Saint-Nicolas 1 (garçons) de Haguenau,
  il initie les enfants à la pratique des travaux manuels, avec passion

En 1957, Hubert et Alfred ELTER
rejoignent le groupe les Amis de la Joie
 créé par Marcel FENNINGER
Le trio haguenovien chante en public
 quasiment tous les samedis ou dimanches
jusqu'à fin 1958.

(Plusieurs autres clichés de cette époque
 dans la rubrique "Photos")

Hubert est incorporé le 9 janvier 1959; il embarque pour l'Algérie. Il fait ses classes au camp de Béni Messous et assure en sus la décoration du Mess des officiers avec beaucoup de motivation ! Il revient sur le continent et intègre l’école des officiers de réserve à Tour. Aspirant au bout de six mois, il est affecté comme chef de section dans un groupe de circulation. Au mois d’avril de l’année suivante, il retourne en Algérie comme sous-lieutenant d’un groupe de transport. Ainsi lui et ses recrues ont-ils transporté un régiment de parachutistes (le 1er RPC) des montagnes des Aurès jusqu'à la frontière tunisienne.
 Hubert est libéré du service militaire le 18 avril 1961, le jour du putsch.

Il regagne son Alsace pour reprendre sa fonction d'enseignant… En parallèle, la création artistique va devenir une passion, la sculpture sur bois une évidence… En effet, dès son retour, armé d'une scie à contreplaqué, d'une lime à bois, de papier de verre, il commence à sculpter des statuettes, d'abord dans du bois de sapin.  


Sa toute première statuette réalisée en bois de sapin en 1961, sans aucune formation préliminaire... C'est certain, Hubert est doué et affiche déjà un style qui lui est propre...

Le début d'une nouvelle vocation qui ne le quittera plus durant
 les 18 ans d'enseignement à l'Ecole Saint-Georges I

ll peaufine son don artistique, diversifie ses œuvres et les supports utilisés...

Dès 1979, il assure les fonctions de directeur à l'Ecole Saint-Nicolas II où il pourra se targuer d'avoir l'un des bureaux les plus accueillants et artistiques de toute la région !
 Et comme il aime toujours chanter, il s'inscrit dans une chorale haguenovienne !

Il fait partie du Groupement des Artistes de Basse Alsace,
 puis durant trois années
 des Arts Plastiques de Strasbourg.

Il anime de nombreux stages de sculptures.

Pas une année ne se passe sans une exposition (même à Monte-Carlo !)
 Et à partir de 1968, Hubert travaille avec Roger CLAD (le fameux artiste peintre, spécialiste en aquarelles, décédé brutalement  et qui lui aussi fut directeur d'une école de Haguenau) : 
décor d'immeubles, décor de salles (Par exemple, la Salle polyvalente de Reichshoffen),
 décor de préaux, décor pour les fêtes (du Houblon et bien d'autres), panneaux.
 Un exemple de leurs travaux communs, route du Krummstein :


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Hubert obtient un Prix régional pour la conception d'une Crèche de Noël.
 On le sollicite aussi pour la fabrication de vitraux et même pour un dessin de pierre tombale.

Son matériau préféré reste le bois de tilleul, clair et tendre, que lui avait conseillé Ruhlmann.

Désormais, il peut pratiquer son art à loisir dans son atelier personnel et il ne s'en prive pas :


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Exemples d'oeuvres :  sculptures sur bois

Cliquez sur les photos pour les agrandir

La femme
 sous toutes ses coutures...
Suite
Suite Suite
Portrait de femme Portrait de femme 2
Alphabet-oiseaux Chorale
Puzzle Lieu Saint
Saint-Hubert 
(sculpté pour un cadeau de départ
 à la retraite d'un ami)
Tour des Chevaliers
Touchez-pas à mon Saint ! Scène de Noël

Autres oeuvres : divers matériaux

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Céramique. Selon une idée originale : "prendre un canard" après le repas... 
dans un vrai canard  
(brevet déposé chez un potier)
Céramique 2
Vitrail. Gänseliesel Pierre Ytong. Verseau
Meuble de coin 
(ou Hubert menuisier à ses heures)

Le décor extérieur (Chaperon rouge...1968) du restaurant "au Gros-Chêne" ?
C'est aussi l'oeuvre de Hubert Leiterer  !

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Hubert et L'Eglise

Hubert Leiterer a illustré la feuille paroissiale de l'Eglise Saint-Georges de 1974 à 1991.
Depuis 1997, il participe à "L'image de notre paroisse" (Editions Marguerite de Herrlisheim)
 qui est distribué dans le milieu clérical.


Cliquez pour agrandir

Il a aussi été sollicité pour décorer la petite chapelle de la semaine
(paroisse catholique de Reichshoffen). 
Du bénitier aux chaises, en passant par le lutrin et le crucifix, il en a fait un lieu de recueillement convivial
:


Cliquez pour agrandir


Cliquez pour agrandir

Des cartes...

Hubert a conçu la carte de l'Exposition haguenovienne "Ecole d'hier-Ecole d'aujourdhui"
 de septembre 2000
Elle est vendue par l'association des cartophiles de la Ville.


On l'a compris...
 Hubert Leiterer ne voit pas le temps passer,
 il crée et crée encore !
 et c'est tant mieux pour nos yeux !

 

En 2010, Hubert LEITERER a malheureusement perdu sa femme GABY.
Ses enfants et petits-enfants restent proches de lui.
Il s'investit toujours dans beaucoup de projets
 et continue à être très inspiré au niveau créations.

Retour haut de page


© copyright Hubert Leiterer & Elisabeth Messmer-Hitzke (netcomete)
Mise à jour 2018

Retour sur le site principal netcomete

Charte site positif-constructif